Pangu Network

Talents Internationaux

Expatriés

Valorisez vos connaissances et votre expérience professionnelle auprès d'entreprises françaises en les aidant à se développer à l'international. En rejoignant la communauté Pangu, nous pourrons vous solliciter pour échanger avec vous sur la réalité du marché et réaliser des missions sur votre zone, pour le compte de PME-TPE françaises.

Etudiants Internationaux

Vous êtes étudiants en France ou à l'étranger et vous souhaitez faire bénéficier une entreprise française de votre connaissance d'un pays et de sa culture ou de votre présence au coeur de leur marché pour les aider dans leurs démarches et actions. rejoignez-nous gratuitement et créez votre profil, nous pourrons vous contacter



Travail pendant la durée des études en France :

Pour les Etudiants hors Union Européenne (UE) et hors Espace Economique Européen (EEE)

Le visa de long séjour mention "étudiant" et la carte de séjour temporaire mention "étudiant" permettent l’exercice d’une activité salariée, à titre accessoire, dans la limite d’une durée annuelle de 964 heures (60% d’un temps plein), excepté pour les Algériens limités à 50% de la durée annuelle du travail et qui doivent solliciter une autorisation provisoire de travail en plus de leur certificat de résident portant la mention "étudiant".

Pour les Etudiants de l'UE - EEE
- L'étudiant européen ou suisse peut librement exercer une activité salariée durant ses études en France. Il existe toutefois une exception pour le jeune bulgare, roumain ou croate. L'étudiant de l'Espace économique européen (EEE) ou suisse n'est pas obligé de détenir un titre de séjour ou de travail pour pouvoir travailler en France.L'emploi salarié doit être occupé à titre accessoire et en complément des études, dans la limite normalement d'une durée annuelle de travail de 964 heures.

Cas particulier de l'étudiant bulgare, roumain ou croate :

Les étudiants de Bulgarie, Roumanie et Croatie sont soumis à des mesures restrictives en matière d'accès au travail en France. L'étudiant bulgare, roumain ou croate, qui souhaite travailler durant ses études, doit détenir une carte de séjour "UE - étudiant - toutes activités à titre accessoire". Cette carte vaut autorisation de travail en France et lui permet d'occuper un emploi salarié, dans la limite d'une durée annuelle de travail de 964 heures. L'embauche de l'étudiant ne peut toutefois intervenir qu'après déclaration nominative de l'employeur, auprès de la préfecture qui a délivré la carte de séjour.Cette déclaration doit être adressée au moins 2 jours ouvrables avant la date d'effet de l'embauche. Elle doit être accompagnée d'une copie de la carte de séjour de l'étudiant (ou de la carte originale à la demande du préfet).

 

Pour en savoir plus :

http://www.immigration-professionnelle.gouv.fr/proc%C3%A9dures/fiche/acc%C3%A8s-%C3%A0-l-emploi-des-%C3%A9tudiants-%C3%A9trangers

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F13519.xhtml#N100D7